Release.
TEERU DEGGO

  • Date
    [7 mars 2018]
  • Catalog
  • Genres
  • Artists
TEERU DEGGO

 

Description.

Teeru Deggoo est une traduction assez libre en wolof du ‘Port de l’Harmonie’. Les ports maritimes sont par excellence des lieux de récits de voyage et de rencontres entre cultures. Cette symbolique est donc appropriée pour ce deuxième CD d’Orchestre Toubab.

Dans cet album nous poursuivons nos tribulations, entamées avec Tukki Janeer, et restons fidèles à notre démarche qui consiste à s’inspirer des rythmes et des modes de l’Afrique et des communautés afro-descendantes et à les transposer dans une musique aux accents métissés. Nous racontons ici nos  escales dans des pays déjà abordés tels que le Sénégal, le Congo et le Brésil, et vous faisons goûter à de nouvelles saveurs inspirées par le Rwanda, le Burkina Faso, l’Argentine et la Jamaïque.

Il s’agit principalement d’un album instrumental, où l’on retrouve nos habituels  violon, guitare , basse et  percussions, mais nous avons ajouté des interventions vocales dans plusieurs morceaux. Ces parties chantées sont parfois humoristiques ou reprennent des parties de mélodies traditionnelles telles que dans ‘Fo Yelame’ ou ‘Sanaa’. Il y a aussi des mélanges plus audacieux, tels que dans le chœur de pygmées dans ‘Umugore’.

Les morceaux sont assez longs  car nous voulions laisser une place importante aux solos, mais aussi en raison de la richesse des rythmes revisités qui se prêtent à de multiples développements tant mélodiques que rythmiques. En outre, il y a une certaine jubilation à pouvoir faire évoluer un morceau tel que Peace Street qui part d’une base simple, puis qui module sur une grille jazz et qui dérive vers une forme très libre – à la Miles –  avant de revenir vers le thème.